Soutenez le PS

Adhérez au PS

Trente ans déjà !

Mes chers camarades,

Aujourd’hui 10 mai, 30 ans après le plus beau jour de ma vie, je voudrais, à ma façon, rendre hommage à celui à qui je le dois.

Déjà expatriée à Singapour je n’avais pu suivre que de très loin l’essentiel de la campagne de François Mitterrand.. Il y avait bien une poignée de copains qui étaient comme moi « de gauche », minoritaires s’il en fut dans cet océan d’expats repus et d’esprit « petit blanc » voire carrément fachos.. On était constamment agressés, mais nous étions habitués..

On a pu voir par miracle, grâce à l ‘ambassade je crois, le résultat en direct de France dans un cinéma.. Bonheur – et soulagement – indescriptibles, nous étions tous en larmes dans notre petit groupe, les adversaires effondrés et en rage.. quelle fête..

J’ai eu le bonheur et l’honneur d’être la représentante de notre candidat à la deuxième élection présidentielle lorsque j’étais en poste à Hong Kong. J’ai quand même trouvé jouissif de voir les gens qui me snobaient avant, venir, dos voûté, me présenter, tout miel, leurs félicitations.

Mais jamais je n’oublierai mon exaltation du 10 mai 1981.

Je l’ai toujours aimé ce président. De cet amour sans doute aveugle, qui zappe les à côtés remplis d’ombres. Je lui ai toujours fait confiance, toujours trouvé des excuses. Il est toujours près de moi sur sa photo que j’avais reçue lors du rassemblement-hommage à Bastille lorsqu’il nous a quittés..

Il aimait la France, la vie, les femmes, la littérature, les paysages de la France profonde et les quais de Paris.. il se jouait des courtisans, des carpettes comme de ses ennemis mais il respectait le peuple, il a fait tout ce qu’il a pu pour son pays, pour sa dignité, pour sa place dans le monde, tout en souffrant atrocement de sa maladie.

« Je crois aux forces de l’esprit, je serai toujours parmi vous » nous a-t-il promis.

Vous êtes toujours dans mon cœur Monsieur le Président.

Annie Fratoni

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.